Avocat d’urgence
En cas de garde à vue, comparution immédiate,
commission disciplinaire, appelez-moi.
06 81 20 95 03
contact@avocat-penal-morlet.fr

47 rue du Marechal Foch
78000 Versailles

Tout savoir sur la garde à vue dans le cadre des stupéfiants

La garde à vue permet de priver une personne de sa liberté momentanément, sous le contrôle de l’autorité judiciaire. En France, la garde à vue peut s’appliquer à de nombreux cas. Cependant, chaque jour, ce sont des centaines de personnes qui sont placées en garde à vue pour usage, détention, transport, offre ou cession, voir importation de stupéfiants. Notre cabinet d’avocat à Versailles vous explique le rôle de l’avocat dans ce cas précis.

Procédure de garde à vue dans le cadre des stupéfiants à Versailles

Si, en principe, la durée de la garde à vue est de 24 heures, elle peut aller jusqu’à 96 heures pour les infractions relevant du domaine des stupéfiants. Cette prolongation doit être autorisée par le Procureur de la République et a pour but de permettre le bon déroulement de l’enquête, d’empêcher la destruction des preuves, la concertation ou l’exercice d’une pression sur un témoin et d’assurer la présentation de la personne devant le Procureur de la République. Le gardé à vue à le droit de faire appel à un avocat. Cependant, dans le cas du trafic de stupéfiants, ce droit ne pourra être exercée qu’au bout de 72 heures de garde à vue.

Rôle de l’avocat pour les gardes à vue concernant les stupéfiants

Dans les cas concernant les stupéfiants comme dans les autres, l’entretien du gardé à vue avec son avocat ne peut excéder une durée de 30 minutes. Cet entretien sera confidentiel et aura pour but d’informer le gardé à vue de la nature et de la date de l’infraction présumée. Si l’avocat n’a pas le droit de prendre connaissance des pièces à conviction, il pourra participer aux auditions et aux interrogatoires menés par la police. La présence de l’avocat présente plusieurs intérêts majeurs dans le cas d’une garde à vue dans le cadre des stupéfiants :
  • Soutien psychologique : après 72 heures de garde à vue, la présence d’un allié est un renfort de poids pour aider le gardé à vue à bien gérer son temps.
  • Assistance indispensable : l’avocat peut éviter au gardé à vue de commettre des erreurs ou des imprudences et repérer des vices de procédure qu’il pourra formuler dans ses observations écrites. Ces remarques seront particulièrement utiles dans la suite du processus.
La présence d’un avocat est donc primordiale pour permettre au gardé à vue de ne pas commettre d’erreur au cours de ses interrogatoires et pour déceler les éventuels manquements dans la procédure. Notre service spécialisé d’avocat à Versailles est à votre disposition pour tout renseignement supplémentaire.

JE VOUS RECONTACTE


Nom*
Tél.*
Email 




Avocat d’urgence
en droit pénal
En cas de garde à vue,
comparution immédiate,
commission disciplinaire,
appelez-moi au
06 81 20 95 03